Quels sont les différents effets provoquer la foudre ? Parmi les différents effets que peut provoquer la foudre, nous pouvons en citer quelques-uns tels que les effets thermiques, physiologiques, électrodynamiques, électrochimiques, etc. De par leur importance nous mettrons en avant les thermiques et physiologiques.

Les effets thermiques sont dus à la haute température qu’atteint le canal par lequel circule le courant de la foudre, pouvant arriver jusqu’à presque 20.000° C, provoquant d’importants dommages quand cette décharge électrique impacte par exemple un arbre ou une structure.

Quant aux effets physiologiques, ils touchent principalement les êtres vivants et sont dus aux tensions de passage et contact qui se génèrent quant une décharge de la foudre au sol se produit. Pour lutter et mitiger ces effets, les normatives de protection contre la foudre établissent des mesures de sécurité pour les personnes et les animaux, comme par exemples celles rédigées dans l’annexe D de la norme UNE 21186 :2011.

Il existe également des normatives internationales qui traitent le thème des effets des courants de foudre dans le corps humain et le bétail (IEC TR 60479-4 :2011). D’autres normatives énumèrent les procédés de sécurité pour réduire les risques lorsque nous nous trouvons à l’extérieure d’une structure ou édifice (IEC/TR 62713).

La foudre a également deux effets associés très caractéristiques : l’éclair, qui est l’effet lumineux dû à la circulation de tant de courant (jusqu’à 200 kA) et le tonnerre, qui est l’effet sonore dû à l’onde expansive de l’air qui se chauffe en l’espace de quelques microsecondes à très hautes températures.